Art culinaire et conséquences

L’Arête Garnie a enrichi son menu d’un nouveau plat en apparence alléchant. Le Duo de Langouste et Homard sur lit de mouches flambées a immédiatement retenu notre attention. Cependant, la dégustation n’a pas été à la hauteur de nos attentes. La langouste trop cuite et le homard centenaire n’avaient aucun goût; seules les mouches relevaient un peu la fadeur du plat. Nous recommandons à Olivier d’Espelette, le chef cuisinier étoilé, de choisir un peu mieux ses produits et d’éviter la sieste pendant la cuisson de ses poissons